Pardonnez mon absence mes petits bichons mais je meurs littéralement de chaud. Donc je traine plus souvent dans mon lit que sur l'ordinateur (Vous noterez l'énorme mytho juste avant puisque l'auteur passe sa vie sur facebook)(bref).

Donc aujourd'hui, j'aimerais aborder un autre sujet qui me tient à coeur, et qui me remue bi-annuellement à chaque fois. A savoir :

Les Soldes (et les 3 suisses), et comment on passe encore pour
des connasses, cimer!

Pour commencer, je tiens à rappeler que les soldes, j'aime beaucoup ça quand même. Ça remplie de joie mon coeur de juive, et ça me permet d'acheter tout plein de robes de piouf dans un délire malsain de "hannnnnnn c'est pas cher".

Mais alors, oh mon dieu, pourquoi n'aimes tu pas les soldes?


Parce qu'on passe pour des dindes. A chaque fois. Soldes hiver, soldes été. Deux fois par an, on nous colle des images de meufs hystériques, la bave aux lèvres, qui n'attendent même pas la levée des rideaux de fer et roule carrément dessous. Avec toujours une interviewée, la plus cruche, que nous appellerons Miss-qui-mérite-la-mort-2010, et qui à chaque fois nous balance la même connerie : "hihihihihihi j'ai pris un jour de congé exprès pour le début des soldes".

J'ai envie de dire lol

J'ai envie de dire WTF

J'ai envie de dire ta-tête-dans-le-Sanibroyeur


Bon, je conçois, si tu habites dans des coins reculés de la France Profonde et que ta seule occupation préférée est de savoir combien d'hommes bourrés nus s'endormiront sur des voitures (*dédicace sud ouest inside*), alors oui les soldes, c'est la joie. C'est l'excitation ultime genre t'en dors pas la nuit, genre oulala mais est ce que je vais trouver des -70% dès le premier jour? Est ce que cette robe rouge montrera bien mes bobbies? Est ce qu'il vaut mieux arriver un quart d'heure avant l'ouverture pour être sure d'être la première?

Pour le reste de la population, non, le premier jour des soldes n'est pas la chose la plus excitante de l'année.
Et non, nous ne sommes pas toutes dans le même état que Truie1 et Truie2 interviewées.

Les soldes, on aime parce qu'on achète des vêtements, qu'on se balade en banc, et qu'on peut dire du mal et parler de notre gras. C'est divertissant, c'est cool. C'est pas l'orgasme non plus. (c'est justement le manque de celui çi qui nous fait acheter plus)(Auteur : 1 - Mâles : 0).

Et en parlant de Choses A Haïr Parce Qu'on Passe Pour Des Connes, voila celle qui m'a fait bondir de tout mon Moi:

lol


J'ai envie de dire lol

 

lol3suisses

J'ai envie de dire WTF

3suissesOMG

J'ai envie de dire Ta-tête-dans-le-sanibroyeur


Quel est l'immonde outre à cock qui a pondu cette campagne?

Qui se résume donc en:

A quoi ça sert d'avoir un poste à responsabilité, un bien être psychologique ou du plaisir sexuel puisque je peux m'acheter des vêtements faits par des chinois?

Qu'on est connes hein, à l'ouvrir tout le temps. Un colis, des bouts de tissus et on est contente. Ca nous suffit. Mais non Georgio, pas la peine de vouloir nous faire plaisir au lit, on s'en fout, on veut des fringues. Mais non, on n'a pas besoin de régler nos problèmes de schéma familiaux, on s'en fout, on veut des fringues. Et puis l'ascension professionnelle hein, la même, on veut des fringues. Fringues. FRINGUES.

Alors cher monsieur De Les 3 Suisses, non je n'achèterai pas vos vêtements.

Parce que j'ai envie d'avoir une vie professionnelle aussi importante que je le souhaite, même si je suis une Meuf qui achète des vêtements.

Parce que c'est pas trois hauts à 19,99 euros (hors frais de livraison) qui vont me faire du bien à mon inconscient. Oh non.

Parce que c'est pas dans ma penderie que j'ai envie que Georgio il aille faire des recherches.


Et parce que vos fringues, elles me font un gros cul parce qu'elles sont faites par des chinois.

Blaireaux.