De le blabla avant le sujet qui fait "it's my liiiiiiiiife it's now or never":

Pendant ce temps là chez Meetic, on a douze ans et demi

 

meetic

"Cet été, préférez les pelles aux râteaux."

hihihi c'est rigolo.

(Photo piquée chez http://www.avec2t.fr/)

Sujet du jour :

 

De le mes seins, les tiens, et ceux de ta soeur

 

En ce moment, c'est un peu l'agression des fenêtres-publicitaires-incitant-à-la-consommation-vite-donne-moi-des-sous sur les sites internet. Et en dehors, sur les panneaux d'affichage largeur x longueur = ta-maison. Et il y a une campagne qui part certainement avec beaucoup de bonne volonté, mais qui m'écorche les iris quand je la vois, option j'ai les yeux plein de sang-salaud-de-Jigsaw-plus-jamais-je-joue-avec-toi.

La campagne en question :

elodiehihihi

sophiehihihi

hihihi

 

Avant toute chose : Non, Sophie et Elodie, vous ne faites pas du 95 C et D. Car même si l’Éternel est mon berger et qu' Il me fait reposer dans de verts pâturages et me mène à des eaux paisibles (yeah Aqualand) et que même que quand je marcherai dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne craindrai aucun mal, la déesse des Seins, ici, c'est un peu moi. (Ouais, je cite la bible pour parler de tétons, je finirai en enfer avec les sodomites que je fréquente)(Yeah Barbecue géant)

Et Soso et Elo, je m'excuse mais vous êtes un peu des mythos mes chéries. Et c'est bien jolie de vouloir dire que ouais, la taille mannequin c'est trop démodé quoi, et pas avoir un seul paquet de cellulite sur le cul. Mais bon, je comprends, on veut bien se faire de la thune sur le dos des grosses mais pas en mettre en photo parce que c'est pas sur-marketing les grosses hein.

Ce qui me gène aussi, c'est de voir en lettres capitales "ELODIE 95D" collé à "SANS COMPLEXE".

C'est à dire?

Il va falloir aussi complexer quand on a des seins trop gros? On complexe déjà de la grosseur de notre cul, de nos hanches, de notre ventre, de nos bras ou encore de nos cuisses. Maintenant, il va falloir rajouter les seins aussi?

Si tu n'as pas de seins? Complexe toi meuf!

Si tu as trop de seins? Complexe toi meuf!

jigsaw

Problème sans solution : Youhou on est dans Saw

(HHiii sexy Papi)(Si. Vous n'y connaissez rien)

Et sur le site, ça ne s'arrange pas : "Pour notre campagne de communication nous voulions mettre en scène de vraies et belles femmes, vous par exemple !"

Donc là, tu viens de me dire que j'ai un gros cul sans même qu'on se connaisse, ce qui est pas très sympa-sympa-le-marketing.

Ce qui me gène, ce sont les mots "vraies" et "belles".

Donc si j'ai pas de seins, je suis laide? Et surtout, si je n'ai pas de seins, je suis fausse? Made In China la Meuf. Je n'existe pas sans mes seins, je ne suis pas reconnaissable comme faisant partie de la gente féminine si mes seins ne sont pas au moins rangés au bonnet C. Et pour les garçons on fait comment? On met la main dans le boxer, on tâte et on fout une étiquette "Mec Véritable" sur le front si les testicules sont de tailles respectables?

Je comprends bien qu'il s'agit là de me plaire, moi et mes kilos non assumés, moi et ma poitrine "généreuse" et "pulpeuse" (Youhou mes seins sont un mélange du Pere Noel et d'Orangina, trop merci les termes génériques). Mais ça ne me plait pas. Ça ne me plait pas qu'on tape encore sur les minces, les maigres, ces filles dégueulasses sans formes que-c'est-pas-des-vraies. Ca a commencé au collège cette persécution, genre Et va y t'as pas de seins t'es une planche à pain. Et même a l'âge adulte, faut qu'on se tape des mentalités de 14 ans? Genre je suis mal dans ma peau, c'est surement la faute à celle d'à côté cette salope.

J'ai eu une poitrine bien plus grosse que la normale, genre je vous nique toutes au jeu de l'alphabet, lettre G, lettre compte triple, mo-mo-motus. Est ce que je me sentais plus belle? Plus vraie? Plus femme?

Que dalle. Problèmes de dos et de Pervers dans la rue, dans les bus, partout. Les épaules rentrées, le dos vouté et les bras croisés par dessus pour faire genre. Une opération plus tard, des seins envoyés par tupperwares à la sécu car "Il faut théoriquement retirer au moins 300 g par sein pour que l'intervention soit prise en charge sinon l'intervention est de nature esthétique et c'est à la patiente d'en assumer les frais" (Non je n'ai pas VRAIMENT envoyé mes seins à la sécu, y'a pas de secrétaire qui attendent le courrier avec des balances et un tampon "validé)(je crois). 

La beauté n'est pas une histoire de sein. La féminité non plus. Je connais des filles absolument magnifiques, en bonnet A comme G. Il n'y a pas de complexes à avoir dessus, ça ne vous enlèvera pas l’utérus si vos seins sont petits, ça ne vous rajoutera pas un X à votre paire si vos seins sont gros. Et ça ne vous rendra absolument pas plus belle, ni vraie, de taper sur la gueule de la voisine parce qu'elle en a moins que vous. La féminité n'est pas une histoire de centimètres, ni en plus, ni en moins.