Le blabla avant le sujet qui fait " Yannick j'aime ton flow, j'aime ta voix, j'aime ton style, mais surtout j'aime ta maille":

Cher pub de Special K, ce n'est pas en changeant de musique et en massacrant A thousand miles de Vanessa Carlton que ça va modifier quelque chose. Ta pub reste une grosse merde absolument infame et qui donne envie de vomir.

Bisous.

 

Sujet du jour :

De le Ce qui a bien fait chier en 2011

(et qui continuera certainement en 2012)

 

Pourquoi ne pas finir l'année comme on l'a commencé? En gueulant très fort et en ayant des ulcères (je déconne, j'ai pas d'ulcères)(mais oui, je gueule).

L'année 2011 a été comme chaque année, remplie de drames et de joies, d'amour, d'amitié, de love dans les près et les petits lamas qui font "huunk". Ca a été 364 (365? Les bissextiles, vous n'êtes rien que des attention whores de toute façon) jours passés, et qui s'ajoutent à notre cumul de jours qu'on a vécu.

Et quand même, c'est toujours cool de pas mourir. C'est toujours sympa de passer à l'année suivante, quoique puissent en dire les connasses qui refusent de vieillir. C'est cool d'être vivant, même si le monde parfois c'est de la merde. Même si les fêtes de réveillon, c'est souvent chiants et remplies de gens qu'on n'aime pas trop. Et même si on a perdu des quantités astronomiques de temps à faire des trucs de merde genre trainer sur facebook pour stalker des gens dont on se fout. Changer dix fois de tenues parce que "J'ai l'air tellement grosse putain, si je me coupe une jambe, ça serait toujours ça de gagner". Écouter des gens nous raconter leurs problèmes inlassablement au lieu de leur gueuler  un "PRENDS TOI UN MAIN ARRÊTE D'AUTO-FOIRER TA VIE PUTAIN" nécessaire.

Oh oui, revenons un peu sur les trucs qui ont bien fait chier en 2011:

De les trucs internationaux de la planète (parce qu'on est pas obligé de toujours parler de notre cul)(si, en fait):

 

- L'affaire DSK

Je ne la résume pas, on en a bouffé toute l'année. Depuis mai jusqu'en décembre. Et pas un seul journaliste pour faire des blagues sur les feujs. Et qu'est ce qu'on a pu en prendre, des remarques sexistes, déplacées, complétement connes sous prétexte de parler de l'actualité. Cette affaire a permis de prendre un peu la température dans notre pays sur des sujets comme la place de la femme, les violences faites à celle ci, et j'en passe.

Et bien, après six mois à en parler, une constatation : Ça fout la gerbe. Merci les mecs, continuez comme ça, je pense clairement m'exiler au fond d'une montagne pour un petit moment là.

dsk-jek

lolilol old

- La mort de Steve Jobs

Parfois, j'ai foi en l'être humain. Souvent même. Mais parfois, vous me donnez tous envie de vous balancer dans un sanibroyeur, la tête la première. Sans déconner, ça faisait longtemps que je n'avais pas été en colère pendant aussi longtemps à chaque fois que j'ouvrais un journal, ou une page internet. J'ai bloqué twitter, j'ai déserté facebook, et j'ai mis mes mains sur mes oreilles en chantant "LALALALA QUI A VOLE L'ORANGE DU MARCHAND"(non c'est pas moi, qui l'ai volé, l'orange du marchand)(dans ta tête pendant une heure maintenant) en attendant que ça passe.

Parce que sérieusement, lire des conneries comme ça à longueur de journée :

"Les trois pommes qui changèrent le monde: la pomme d' Ève, la pomme de Newton et celle de Steve Jobs."

Ca valait le coup de se foutre de la gueule des funérailles de Kim Jong Il et des coréens qui pleuraient quand on fait la même chose. Sans même l'excuse d'un dictateur et de l'endoctrinement. Bien ouej les gens.

Un homme est mort, c'est triste. Mais Apple n'a jamais guéri le cancer, ou trouvé un vaccin contre le sida. Certes, le smartphone, c'est cool, c'est fun. Mais à l'époque, mon nokia 3310 était aussi cool, et fun, et y'avait le jeu du serpent dessus, et y'avait une petite enveloppe qui te disait quand t'avais un sms que c'était trop la classe.

steve-jobs

lolilol dead

De pas les trucs internationaux de la planète

 

- La nostalgie

La nostalgie, ça consiste à vous vendre de la merde sous prétexte que c'était y'a dix ans et que ça va vous rappeler des souvenirs. Ça consiste à vous dire que c'était mieux avant. C'est ce qui est en train de se passer en ce moment, on essaie de nous refourguer tout ce qui est possible sous pretexte que les années 90, c'était trop bien tasvu.

Les années 1990 - 2000?

SÉRIEUSEMENT?

La coupe du monde de foot, la marque Waikiki avec son singe de merde, les jean's trop haut qui te coupaient le ventre en deux, les putains de répliques de friend, les putains de répliques de la cité de la peur, Internet avec aol à 20h par mois, LES TOTOCHES PUTAIN, les hauts trop courts, les boys bands, les girls bands.

Peter Andre.

OHOHOHO MYSTERIOUS GIRL I WANT TO GET CLOSE TO YOU (SO CLOSE TO YOU MY BABY)

Moi, je ne veux pas d'une société qui me fait croire que Peter Andre, c'était le bon temps.

Fuck you all, 90's.

 

- Les gens

Pas tous. Mais quand même assez pour faire un gigantesque piscine party, a pool party in english in le texte, et la remplir de Vigor (y'a pas plus fort) et de piranhas. Beaucoup.

Mesdames et Messieurs, pour votre plus grand plaisir, la liste de ce qui a fait chier dans l'espèce humaine en 2011, et qui continuera surement jusqu'à la fin des temps :

Les gens qui parlent fort, qui hurlent, pour essayer de cacher leur manque de confiance en eux. Et pour qui on pourrait avoir un peu d’empathie, mais qui gâchent tout à force de foutre leur voix à 85 décibles. Une conversation normal, c'est 65 décibels. Ca serait bien de le retenir plutôt que hérisser le poil de tout le monde.

Les gens qui méprisent les autres parce qu'ils se sentent plus intelligents qu'eux. Pour citer Orelsan, des gens faussement cultivés, à peine intelligents. Et qui jugent l’intérêt des autres à ce qu'ils écoutent, ce qu'ils lisent, ce qu'ils regardent et surement aussi à ceux qu'ils baisent. Ceux qui te regardent par en dessus parce que tu shakes ton booty sur Sean Paul, ceux qui t'emmerdent parce que t'écoutes pas la dernière connerie qui vient de sortir aux Etats Unis. L'intelligence ne se mesure pas aux gout des gens, il serait peut être temps de sortir les œillères et voir au delà.

Les gens qui vivent en groupe car ils ont un unique point commun : leur orientation sexuelle, leur parcours scolaire ou n'importe quelle passion, du crochet à la danse sous marine. J'en peux plus de voir des gens se brider parce que leur orientation sexuelle leur dit d'aimer tel artiste, de se coiffer de telle façon, de baiser de telle manière. Cassez moi ces putains de codes. C'est vraiment mon coup de gueule de cette année.

Les fiyapédé. Vraiment. Trouver vous une vie plutôt que de vivre par procuration la vie d'individus qui, la plupart du temps, vous méprisent. Vous valez mieux. J'en suis revenue, vous pouvez en faire pareil mes chéries.

Les gens qui prennent de la drogue sous prétexte que c'est trop interdit, donc c'est forcément trop bien. Et que les gens cool le font, donc il faut faire pareil. C'est marrant, je croyais qu'on avait un peu grandit depuis nos 15 ans. Moi par exemple, je pèse plus un quintal et j'écoute plus Billy Crawford. La drogue, si c'est interdit, c'est peut être parce que ça a pas le même effet sur le corps que le Nesquik. Je dis ça, je dis rien, perso je préfère pas perdre mes dents, mes cheveux, parce que j'ai voulu être cool quand j'étais jeune.

 

- Le manque de curiosité

L'autre jour, je me trainais dans l'étage librairie de Virgin Mégatamère et je me suis retrouvée au rayon Santé-Médécine-Oscillococcinum (qui est fait à partir de cœur et de foie de canard décomposés d'ailleurs)(de rien). Et je me suis retrouvée face à un mur entier de bouquins (de merde) sur le régime. Des étagères remplies à craquer sur comment perdre son gros cul. Des montagnes de mots vantant tel ou tel régime, la plupart n'étant qu'un ramassis de choses qu'on connait déjà. Des centaines de pages qui vantaient le régime Dukan qui est quand même l'une des plus grosses conneries qu'on ai pu sortir ces dernières années. Quand on lit les statistiques, on s’aperçoit que 2/3 des personnes reprennent leurs poids après, plus des kilos supplémentaires.

Deux tiers.

Allo?

Ça affole personne? Tout le monde trouve que c'est un bon quota ou quoi? C'est comme si on t'annonçait que t'avais un cancer, mais qu'on avait une méthode pour le guérir qui consistait à te mettre des pignons de pin directement dans le rectum "Ne vous inquiétez pas madame, 33,333% de nos patients guérissent". Aka "66,66% de nos patients crèvent mais putain c'est la vie ma pauvre Jacqueline".

Et ces livres sur les régimes se vendent pendant que les rayons sur les sujets intelligents restent plein de livres, et vides de gens. Je suis allée me réfugier au rayon histoire, où je suis restée bien trop longtemps à hésiter sur quelle vie j'allais bien pouvoir lire. Et devant l'étagère sur Napoléon, je me suis demandée ce que je savais sur lui :

Rien.

L'exile à Sainte Hélène. Ses sœurs qui ne pouvaient pas s'encadrer Joséphine et qui ont tiré sur sa traine pendant le sacrement. Quelques batailles.

Que dalle.

En 2011, on s’intéresse aux affaires d'une personne politique, et on chiale un inventeur de téléphone intelligent. On sait combien il y a de calories dans une putain de pomme, mais on oublie les dates des grandes batailles. Alors que c'est fun l'Histoire, en vrai. Que Pauline Bonaparte, elle a toujours été fidèle à son frère (tu m'étonnes), mais que son grand kiff à elle, c'était de se faire porter jusqu'à son bain par un grand kebla (tu m'étonnes bis).

En 2011, je suis allée traduire des cours de chimie, en BTS. Et contre toute attente, j'ai aimé ça. J'ai aimé commencer à comprendre comment tout marchait, les molécules, les interactions, les acides, les basiques, le PH. J'ai réalisé à quel point j'avais été conne toute ces années à dire que la chimie, la physique, c'était vraiment trop chiant tout ça.

L'un de mes professeur a dit une phrase à la rentrée qui a ébranlée la petite conne que je suis :

Libre est celui qui a la connaissance.

C'est la seule chose que je vous souhaite pour 2012. La curiosité. Sans curiosité, on n'est rien. Et si on doit rajouter de la citation, on citera Rabelais qui nous disait que science sans conscience n'est que ruine de l'âme. Oui, il avait la cecla le père Rara. Sans curiosité, on est juste des enveloppes vides, des trucs tout mous, le genre de personne dont on se moque parce qu'ils écoutent Colonel Reyel.

Pour 2012, ne soyez pas juste le dernier mouton du troupeau. Soyez le premier. Soyez la vache à côté du troupeau. Soyez là où on ne vous attend pas. Ne vous comportez pas comme si vous étiez un exemplaire unique, mais n'oubliez pas que vous l'êtes. Intéressez vous à tout, même les choses que les prétentieux dénigrent. Surtout les choses que les prétentieux dénigrent. Et si vous vous retrouvez à apprendre la liste des pokémons dès le 2 janvier, c'est bien aussi.

 

Virez les gens toxiques de vos vies, et éclatez vous avec la votre. On vous redonne 365 jours, profitez en.

 

Très belle année 2012 les gens, merci de passer par ici aussi souvent.

Bien à vous.

Dame Fanny.