Blabla avant le sujet qui fait " I was so high I did not recognize the fire burning in her eyes ":

Sinon récemment, j'ai vu The Woman In Black au cinéma.

J'avais un sandwich subway (rentré illégalement) plein de sauce, dont la moitié à donc fini sur moi même.

J'ai tellement eu peur et gueulé comme une connasse que je pense que mes arrières petits enfants naitront en sursautant.

Woman in black, sale tepu va.

 

Sujet du jour :

 

De le Ta gueule SOS tout petits

 

Avant de commencer l'article, prenez part d'une chose : J'ai la crève. Ça fait deux jours que j'ai de la fièvre, et 24 heures que j'ai la musique de Tétris dans la tête. Si. C'est très long. Trop.

Quand j'ai vu la dernière connerie de SOS tout petits, je me suis demandé si j'allais en parler sur le blog, vu que j'avais déjà donné mon avis sur l'avortement.

Et je suis allé voir l'actualité de leur site, et j'ai trouvé un article parlant du cas d'un enfant conçu avec l'ovule d'une femme, et porté par sa compagne, afin que les deux mères puissent avoir un droit de parentalité sur l'enfant à venir. Et forcément Sos Tout Nain en a fait tout un drame :

"Qu'aurait dit Salomon?

Heureusement cette affaire ne devrait pas faire jurisprudence dans la mesure où l'an dernier, le ministère de la Santé en Israël a mis fin à la tolérance qui permettait aux couples homosexuelles d'avoir recours aux techniques de procréation assistée de ce type."

Ça m'a rappelé que ces associations étaient également homophobes, et que ça ne ferait pas de mal de leur retaper sur la gueule, puisque celles ci s'emploient à emmerder des femmes qui ne leur ont rien demandé, ni fait.

Donc Samedi 31 Mars, Sos Tout Nain se réunit encore pour une marche pour la vie, et va aller "réciter le Rosaire en réparation des crimes de l'avortement" devant l’hôpital Tenon.

La vidéo de leur dernière marche (je n'arrive pas à la mettre sur le blog parce que je suis une brèle, SOS-moi) : ICI

A ces marches à la con, je voudrais rajouter aussi l'attentat qu'a subi le siège de l’Association nationale des centres d’interruption de grossesse et de contraception (Ancic) en février dernier. Un engin explosif a été déposé devant la porte du siège, à savoir chez une bénévole, et l'alarme incendie aavait été coupé. Heureusement, il n'y a pas eu de victime, hormis la porte (RIP Door, on t'aimait).

Si j'étais quelqu'un de vulgaire (ce que je ne suis, n'était que rosée du matin et chant de rossignol), je me permettrais de dire :

ET ALORS MES COUILLES, IL EST OU LE RESPECT DE LA VIE?

Parce qu'avec tout leur mouvement pro-choice/pro-life/pro-ta-mère-en-short-durant-le-summer, tout ce que je vois, avant le fait de sauver des embryons tout blurpy-blurp, c'est de la haine.

De la violence qu'on fait aux femmes. Encore. Et toujours.

Je me demande s'il y aurait autant d'actions puantes comme ça, si la grossesse était masculine. Si c'était l'homme qui portait l'enfant, et qui décidait ou non de le garder.

Est ce qu'ils l'ouvriraient tous autant si la cible était moins faible?

Je n'en suis pas si sure.

Pas sure du tout.

On reproche à la femme de commettre un crime, d'aller contre ce pour quoi elle a été faite. On oublie bien sur qu'il a fallu être deux pour faire apparaitre les deux petits traits sur le test de grossesse. Mais encore une fois, l'homme n'est évidemment pas responsable, tout est toujours la faute de cette salope d'Eve qui ne fait rien qu'à faire chier depuis qu'elle a été modelée avec la côté d'Adam.

Est ce qu'on peut revenir sur le fait que je me fais dicter ce que je dois avoir dans mon utérus par des gens qui croient qu'une nana peut enfanter seul et que les dinosaures n'existent pas? Qu'on peut construire un bateau pour toutes les espèces entières de la création (sérieusement? Même le ténia?) et qu'on va se prendre une apocalypse dans la gueule à coup de Power Rangers sur des poneys et du maitre des zombies?(J'ai vu tous les Resident Evil, jsuis prête, ramenez vous).

MillaJovovichResidentEvilRedDress2

It's the return of Jesus, bitch

Encore une fois, mon utérus n'est pas un tupperware, et tout le monde n'a pas droit de regard à ce qu'il y a dedans. Et comme la loi et la biologie ne vous permettent pas encore de faire des fist fucking aux pêcheresses pour leur chourrer les embryons et vous les implanter dans le cul, faudra un jour vous faire à l'idée qu'en France, on peut avorter sans votre accord.

Et là où le site me fout hors de moi, c'est avec le magnifique article contre l'election de Simone Veil à l'Académie Française :

"L’élection par 22 voix sur 29 de Simone Veil à l’Académie Française en remplacement de Pierre Messmer est à marquer d’une pierre noire et à considérer comme un jour de deuil, de désolation et de honte pour la France, jadis appelée Fille aînée de l’Eglise."

Sérieusement?

Mme Veil, elle mérite des statuts, des discours et du respect. D'ailleurs, ça ne fait pas de mal de relire son discours : ICI ICI ICI MERDE.

C'est elle qui a permis que les femmes arrêtent de mourir des suites des avortements clandestins, souvent manquant d'hygiène et cruellement douloureux. C'est grâce à elle si des structures permettent maintenant l'avortement de façon légal et décente.

Je ne sais pas si c'est parce que je lis "Une jeunesse au temps de la Shoah", extrait de son livre "Une vie", mais du coup cet article gerbant me fout dans une rage pas possible. Que des intégristes à la con tiennent des propos injurieux sur celle qu'ils appellent "la responsable légale du contemporain massacre des innocents" (et ta mère?) me donnent envie de prendre le premier train pour Paris et aller leur balancer des œufs à la gueule pendant leur sitting de merde.

Respectez Mme Veil.

Respectez les femmes. Respectez les comme être humain, comme être vivant que vous êtes censés chérir par dessus tout.

Respectez la vie, plutôt que de lui porter atteinte à grand coup de violence, d'humiliation et de fanatisme absurde et dangereux. Respectez la vie, et ôtez vos cul du trottoir de l'hôpital Tenon, qui ne fait juste qu'aider des femmes à vivre la leur.

Respectez nous. Pour une fois.