Le blabla avant le sujet qui fait "All the things she said":

Petits mots clefs de google, vous ne manquez jamais de me plaire, et de donner de la joie dans mon vieux cœur.

"Y'a t'il un cocktail nature qui puisse rendre jovial" : Essaye les sels de bain chérie, ça marche très fort en ce moment. Mais ne manges pas le visage de ton camarade, c'est sale.

"Trucs qui fait peur" : Arrêtez de taper ça dans Google. On se prends en main, on tape "Pire films d'horreur de tous les temps" dans la barre de recherche, on les regarde, et on dort avec la lumière pendant les dix prochaines semaines. (Et là, avec vos conneries, je viens de tomber sur la gueule de Chucky, vous êtes vraiment putain de relous, je vais devoir vérifier sous mon lit maintenant).

 

Sujet du jour :

De l'homophobie ordinaire, chapitre 2

France Jeunesse Civitas

 

 

Je suis en révisions, et je suis d'humeur affreuse. J'ai la tronche moche, l’œil fatigué, plus de coupe de cheveux depuis 2011. Je porte des fringues qui ne vont pas ensemble, j'ai de l'encre sur les doigts et je maudis le connard qui a écrit que l'intensité du son évolue de façon inversement proportionnelle au carré de la distance. Meurs dans d'atroces souffrance, connard de physicien.

Donc, je suis d'humeur affreuse.

Et là, je viens de passer le stade au dessus. La bonne grosse humeur de merde qui va me tenir toute la soirée, et donner envie d'aller buter le premier que je croise avec un pique à glace, option Luka tabernacle Magnotta.

Et comme je ne vais croiser personne ce soir, je vais me contente de faire une coloration capillaire. Mais en putain de fronçant les sourcils.

La raison de ma colère : CA

Le mouvement de jeunesse catholique et politique France Jeunesse Civitas et crustacés qui a décidé de lancer sa grande campagne "Non au mariage homosexuel" en vendant des autocollant tagués de slogans aussi nazes que :

 

youhou2

Cher France Jeunesse Civitas et pêche à la ligne, tout d'abord, quand on tente de se la jouer provoque, on apprends à utiliser les trois putains de petits points. Votre slogan, ça devrait être

"Aujourd'hui, le mariage homo. Demain la polygamie..."

Les trois petits points, c'est la vie. Ça montre que tu caches encore beaucoup de choses derrière. Tu fais peur, tu inquiètes, tu angoisses le citoyen qui se demande, la sueur au front "Mais qu'est ce qu'il va bien pouvoir arriver d'autre?".

La peur, c'est vendeur. Tu peux justifier toutes les attaques que tu veux si tu pointes le fait que l'autre est différent de toi, et donc qu'il t'inquiète. Kikoo le massacre de la St Barthélemy, kikoo le massacre des Lucs-sur-Boulogne. Y'a pas à dire en France, on savait quand même bien se marrer avant.

France Jeunesse Civitas et randonnée à vélo, j'aime beaucoup votre deuxième autocollant :

 

youhou

 

Moi, j'aime bien qu'on utilise l'argument des gosses. C'est vendeur, c'est sympa, ça fait plaisir aux vieilles dames. Le gosse, c'est petit, c'est mignon, ça à une fréquence de voix entre 250 à 350 Hertz (à que ça parle très aiguë), ça a souvent les mains pleines de terre et ça croit encore à des trucs aussi con que le père noel, ou encore que le petit Jesus va venir le punir s'il est méchant.

Confier des enfants à des homosexuels? Mais vous n'y pensez pas ma bonne dame! Nous, à France Jeunesse Civitas et randonnée pédestre en montage, on respecte trop les petits enfants trop mignons pour les laisses à des grosses tounes!

Non parce que soyons franc, entre vous et moi, ce que ces supers autocollants Panini (Juillet 2012 : Sortie prévu de l'album collector "Brûlons les gros pd!", où tu pourras toi aussi coller tous tes autocollants collector) veulent dire, c'est :

Les pd, on vous aime pas.

Vous, les tounes, les pédérastes, les sodomites, les brouteuses, les camionneuses, les grosses tafioles, les tantes, les gouines, les enculés, les folles, les tatas, les goudous, on vous aime pas. Du tout.

A France Jeunesse Civitas et sandales équitables bio, on vous vend de l'homophobie pas cher.

50 autocollants:  5 euros port compris

100 autocollants :  10 euros port compris

200 autocollants :  15 euros port compris

Et on vous offre même les putain de frais de port. Pour 15 euros, t'as 200 magnifiques autocollants que tu peux foutre où tu veux, sur ta bagnole, ta porte, ta boîte aux lettres. Tu peux même les coller sur la porte du voisin du 4°B, celui qui fait un peu pd. Tu peux en coller près des écoles primaires, et sur ta sacoche pour aller bosser. Tu peux les mettre partout, pour bien montrer au monde entier que toi, t'es pas d'accord. T'es un résistant mec, t'as pris le maquis, t'es le prochain De Gaulle bordel! Les dés sont sur la table, je répète the dés are on the table, et les lilas fleuriront au printemps!

T'es beau, t'es grand, t'es courageux, tout le monde t'admire et les filles voudront toutes s'étendre en dessous de toi pour que tu leur fasses un enfant, le futur de la nation.

La France compte sur toi pour la protéger de l'ennemi pédéraste!

On pourrait bien sur se demander pourquoi ça t'obsède autant que ça le mariage gay, à toi militant de France Jeunesse Civitas et Tsamina mina eh eh waka waka eh eh. Je ne sais pas. Je pense qu'il faut bien détester quelqu'un dans la vie, sinon on s'emmerde un peu.

Mais quand même, j'aimerais bien savoir ce que ça pourrait changer dans ta vie que Baptiste et Florent se marient. Sachant que tu ne fréquentes ni l'un, ni l'autre. Tout comme tu ne connais pas Cécile et Marie. Tout ce que tu sais d'eux, de loin, c'est que tu ne veux pas qu'ils puissent être époux. Alors que tu les connais pas, et que tes oreillers que tu t'enfonces jusqu'à la rétine ne te permettront jamais de les connaitre. Et ne me fais pas ton refrain "Mais j'ai un ami gay!", ça va, on me l'a assez fait. J'ai des amis gays, mais je préfère leur interdire l'adoption. Et le droit de se marier, parce que bordel, ils ont le pacs, ils vont pas faire chier non plus les pd.

Sauf que si. On va faire chier. Encore et encore. Jusqu'à ce que le mariage pour tous passe. Et même si l'un des commentaires me demandait dans les commentaires de justifier pourquoi il faudrait être pour le mariage gay, je crois que le débat n'est pas là. Le débat, c'est plutôt qu'en 2012, comment peut on encore être contre? Comment peut on faire imprimer des autocollants gerbant et homophobes? Et pourquoi?

Chère France Jeunesse Civitas, si votre campagne ruisselante de haine, de préjugés, dégoulinante d'ignorance et clichés putrides commence aujourd'hui, sachez qu'il y aura toujours des gens pour être contre vous. Et que nous, on finira par l'emporter. Peut être pas cette année, peut être pas l'année suivante. Mais le mariage pour tous va passer, bientôt. Et croyez moi, on n'oubliera pas de vous envoyer des cartons d'invitations, et des putain de dragées dans des jolis sacs en dentelle.