Oyez Oyez brave gens.

Alors je sais bien, je suis extrêmement en retard dans les articles sur le blog. Ce n'est pas l'envie qui manque, mais bien le temps. J'essaierais de reprendre ce blog en main d'ici quelques jours.

Mais avant tout, je partage avec vous une page facebook dont la création me démangeait depuis bien longtemps.

C'est avec une joie non dissimulée que je vous présente : Des Dragées Pour Christine

dragees

hihihi les dragées roses, c'est pour les filles!

Parce que cela fait tellement longtemps que j’attends de pouvoir créer cette page, et cela fait tellement du bien de le faire.

Il s'agit, une fois la loi en faveur du mariage pour tous enfin passée, d'envoyer des ballotins de dragées au siège du Parti Chrétien Démocrate.

Sans rien d'autre. Peut être un petit carton "Vive les marié(e)s". Mais sans message de haine, d'insultes ou de violence. Ne pas rentrer dans ce jeu qui a été à la une de tous les journaux. Toute cette jolie homophobie cachée derrière des jolies familles qui étaient montées à la capitale spécialement pour cette occasion. Un papa, une maman, on ne ment pas aux enfants. Des ballons roses et des logos de familles unies, aimantes et équilibrées.

A vomir.

Je n'avais plus de mots à venir écrire ici, parce que rien ne passait d'autre que la colère et l'incompréhension.

J'étais tellement mal ces dernières semaines, à chacunes de ces représentations grotesques de ce que peut être l'intolérance quand on veut la déguiser avec des faux prétextes. Quand on utilise la religion comme bouclier, alors que celle ci prône aussi le respect et l'amour. Et ces saloperies jetées sur la place publiques avec de très jolis mots, et qui sonnaient pourtant étrangement pareil que "sale pédale!".

Pareil que "Si t'es lesbienne, t'as rien à faire dans ce bar, c'est pour les gens normaux ici!".

Pareil que le visage d'un ami à qui on a balancé un coup de poing juste à cause de sa sexualité.

Pareil que tout ce qui ne se dit pas, des regards insistants, des silences, et de toute cette partie de la population qui pense que l'homosexualité n'existe que dans les backroom dégueulasse, entre deux partouzes et des rails de coke bon marché.

Qu'on vous tolère déjà bien assez,vous les déviants, alors pourquoi réclamer plus? Cette jolie phrase entendue partout, tout le temps, pour toutes les causes. Pourquoi t'es féministe? En France c'est pas le pire, t'as vu la situation en Arabie Saoudite? En France, on vous respecte quand même!

Viens pas faire chier avec ton salaire en moins. Ne viens pas oser réclamer le droit de vote aux municipales, même si ça fait des décennies que tu vis ici. Paye des impots, des taxes. Aide à construire ce pays, mais ne viens surtout pas réclamer des droits en plus, sinon on saura te rappeler ta place.

Celle d'un sous citoyen.
Parce que c'est toujours mieux que ne pas être citoyen du tout, non?

Et tu vois bien que tu es différent, regarde comme tu n'es pas représenté dans les hautes sphères. Des hommes vieux et blancs, bon pères de famille surtout. Un, deux ou trois enfants. Une femme. Une famille. Un papa, une maman, t'entends?

Accepte qu'on te gerbe dessus depuis des semaines. Sur toi, sur ceux qui te sont chers. Sur tes amours passés, présent et futur. De la merde, tes amours. Sur ton supposé manque de valeur et de morale. Sur ta capacité à élever des enfants, qui sera surement aussi lamentable que ton mode de vie de suceuse héroïnomane, de goudou frustrée de bite.

Parce que sinon, la polygamie, l'inceste, l'insécurité, la fin de la France. A mort le cockring qui va faire chuter la civilisation.

Ne viens pas nous faire croire qu'elle et toi, c'est du sérieux. On n'y croit pas, ça manque d'homme pour assurer la solidité du couple. Va y, embrasse ta copine que ça nous fasse un peu bander, ça nous changera de taper "lesbian" dans youporn. Mais ne viens pas réclamer des droits pour ton couple, on sait bien que vous n'avez pas trouver la bonne queue, c'est tout, vous les lesbiennes.

Et n'osez pas me faire croire que votre couple de pédales vaut aussi bien que mon couple marié. Et qui fait la femme hein? Parce que c'est ça qui nous inquiète, qui nous affole, qui nous fascine plus que ta propre vie à toi. QUI.FAIT.LA.FEMME? Hein? Dites nous! Qui nous fait l'affront de prendre la place de cette personne qu'on dénigre ici en France depuis le stade génital. Qui a l'audace d'être pris et de ne pas prendre?

Et ce genre d'immondices va encore avoir la belle part pendant deux semaines. Encore plus fort. Encore plus loin. Les prières de Civitas dans la rue, et l'Assemblée Nationale et ses cravates qui sauront dire de beaux discours alarmistes pour faire trembler le contribuable dans ses habits d’honnêtes hommes.

Alors, en échange à cette partie de la société qui nous fout la gueule dans la boue jusqu'à nous asphyxier, je propose l'humour. L'ironie. De la puérilité. La sucrerie de dragées joliment présentée dans de la tulle.

Les dragées dans un ballotin, le ballotin dans une enveloppe, l'enveloppe dans la boite aux lettre.

L'adresse :

Parti Chrétien Démocrate


38 rue de Berri – 75008 PARIS

Et toute cette violence ne sera bientôt qu'un vilain souvenir. Tenace, rancunier, mais un souvenir qui, comme son nom l'indique, fera parti du passé.
Enfin.

(Et oui, je sais, beaucoup de vulgarité pour ce retour sur le blog, mais je ne vois pas comment on peut écrire poliment quand on nous crache des molards visqueux de haine dans la bouche depuis si longtemps).