Sujet du jour :



Le cas de Guillaume Pley : Agresser des femmes dans la rue, c'est pas grave si c'est de l'humour

Ce qui est bien avec la France, c'est qu'elle ne déçoit jamais en matière de sexisme. Toujours un joli damoiseau pour la jouer raclure des grands chemins. J'apprécie le geste, j'apprécie l’effort.

Aujourd'hui, nous avons le droit à la bêtise de Guillaume Pley, qui, sous le prétexte facile de l'humour, a filmé une vidéo montrant comment embrasser (par la force/ la surprise) une fille dans la rue. Il se sert de quatre questions : Est ce que je peux te poser trois questions?/ Est ce que tu as un copain? / Comment tu me trouves? / C'est quoi ton excuse pour ne pas m'embrasser?

Puis embrasse les filles par surprise.

Ce qui constitue une agression («constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise»), comme l'explique très bien Marie Charlotte dans son article sur madmoizelle : ICI.

La défense de cette vidéo :

- "Les américains, les russes et les italiens ont essayé, donc on a tenté en France !"

Donc puisque les petits copains l'ont tenté ailleurs, prouvant ainsi que harcèlement de rue à encore de beaux jours devant lui, on a qu'à tenté ici. Les autres sautent du pont, je fais pareil. Chouette, chouette, chouette. Des femmes de trois pays servent donc de terrain de jeu pour "qui.a.la.plus.grosse.cestmoi.com". D'un coup, mon cœur se réchauffe et je chanterais bien l'internationale devant cet élan mondial de beaufitude. Frères et sœurs du monde entier, prenons nous tous la main. Alléluia, ô Lord.

 

- Le très célèbre "SAY POUR RIGOLER OKAY?!?"

blaireau4

Quoi ?On peut plus insulter les femmes politiques de "salope"? On peut plus les embrasser de force dans la rue?

Et la liberté d'expression alors! Si c'est drôle, j'ai le droit de l'ouvrir. Parce que l'humour me protège de toutes les attaques.

Bouclier / Pouce / Jsuis perché, tu peux pas m'attraper!

D'ailleurs, tu connais pas la dernière blague ? C'est l'histoire d'une femme/d'un noir / d'un juif / d'un sale pd qui....

Comment ça, l'humour de gros beauf, ça tape toujours sur les minorités?

Tu comprends rien, plus personne n'a d'humour merde!

Je sais pas, l'histoire des disparues de l’Yonne, c'était peut être juste une histoire de lol. RIP Emile, humoriste incompris de tous.

D'ailleurs, vu qu'on en parle d'humour, marrons nous avec une autre vidéo. Je préviens, le contenu est dérangeant, et je me suis senti très mal la première fois que je l'ai vu. Vous connaissez l'expression "sharking"? Un joli phénomène qui nous vient du Japon qui consiste à foutre à poil une personne dans la rue.

Hihihi lol.

Je ne sais pas si cette vidéo est un fake. Je l'espère. Mais le principe est le même : Je montre une vidéo sur internet où je déshabille des femmes dans la rue parce que C'EST DROLE. BOOBS. RIGOLO. J'ai la sensation amer que le message qui se cache derrière cette vidéo est aussi "Tu l'as un peu cherché, tu portes des vêtements faciles à enlever".

La vidéo est vilaine, je la mets en lien pour ceux qui veulent : ICI

Et pour se laver les yeux devant tant de conneries, un peu d'amour :

 

tumblr_muz5r7IAqs1rjspwvo1_500

COUCOU LES QUELQUES MANIF POUR TOUS QUI TRAINENT <3

- Critiquer ceux (CELLES) qui s'insurgent parce que c'est rien que des connasses/moches/bisque bisque rage

On reste dans le basique de chez basique, et on tape sur l'apparence physique/ la vie sexuelle comme si c'était l'ultime réponse.

blaireau3

Un jour, il faudra qu'on se pose deux minutes pour parler de cette histoire de critère de beauté indispensable pour avoir le droit à la parole. Parce que, sans vouloir faire du mal à personne, je n'ai pas l'impression d'avoir voté pour mes représentants en fonction de leur physique. Ils ne sont pas recrutés sur photos, ni dans le gouvernement, ni au niveau des deux assemblées. Et ça ne les empêche pas d'avoir le droit à la parole.

Et on n'oubliera pas de noter que ce critère ne s'applique qu'à la gente féminine. J'ai rarement vu un homme se faire rétorquer "Toute façon, parle pas t'es moche!" (sauf dans les collèges où je bosse)(moyenne d'âge : 13 ans, on est d'accord). Par contre, le nombre de "t'es moche" (si vous saviez), t'es mal baisée/pas baisée du tout" (si vous saviez bis) que j'ai pu lire contre moi et contre d'autres pour qu'on se taise dépasse l'entendement. Surtout venant de la part d'adulte.

Ah pardon, on me dit que c'est de l'humour!

Hihihi lol (bis)

- Attaquer les femmes victimes de la vidéo :

blaireau6

Oui, alors je profite d'avoir un troll pour illustrer plusieurs points. J'en avais un autre, mais c'est moins lisible. #TesMechanteDeCritiquer #TuFaisDesFautesToutLeTemps #TuDevraisPasEtreProf #ConnasseMalBaisée

blaireau8


Alors, mes amis, qu'est ce qu'on peut lire de mignon sur internet pour accuser les victimes ?

1 : La technique du "Moi, je me serais défendue". Technique classique quand on parle d'agression sexuelle. Si la personne n'a pas VIVEMENT exprimé son non-consentement (dans la tête de certains, ça peut aller jusqu'à y laisser sa vie), c'est qu'elle le voulait un peu quand même. Que c'était un peu salope qui aime la teub. Pute.

L'état de sidération? N'importe quoi, ça n'existe pas.

La méfiance/la peur des hommes ? Pfff, moi je suis sympa, je ne comprends pas de quoi vous avez peur les filles!

La peur de l'autre dans la rue, c'est se mettre à se poser un milliard de question quand un étranger vient nous draguer.

Est ce qu'il est dérangé?

Est ce qu'il a un problème avec les femmes ?

Est il violent?

Est ce qu'il va me suivre s'il pense qu'il a une chance avec moi? Jusqu'à où? Est ce que je dois descendre du transport en commun? Est ce que je dois courir pour m'en débarrasser?

Est ce qu'il peut me frapper si j'affirme un refus trop prononcé?

Est ce que je pourrais me défendre s'il me frappe?

Est ce que vous savez ce que c'est que de se sentir vulnérable? J'ai beau me sentir égale à un homme, je sais bien que je suis plus faible physiquement qu'un paquet d'entre eux. Que si on joue à qui va péter le nez de l'autre, je vais sûrement perdre. Surtout face à un inconnu, dans la rue, dont je ne connais rien.

2 : La technique de "Elles se sont laissées embrasser par un inconnu, c'est vraiment toutes des chiennes qui attendent que ça"


Technique imbattable : Attaquer la vertue d'une femme, c'est gagner à tous les coups.

Si tu te fais embrasser = Ouah la fille facile vu qu'il ne m'a fallu que quatre questions pour t'avoir!

Si tu refuses = Ouais va y, tu te la racontes en plus, t'es moche/mal baisée (et la boucle est bouclée).

 

Pour conclure cet article, outre le fait que cet animateur ne méritait pas qu'on lui fasse autant de pub, je voudrais juste parler de l'exemple qu'il donne. Pour travailler en collège, je peux vous assurer que sa vidéo trouvera des fans chez le public adolescent. Et que ce même public ira forcément essayer cette technique de drague/séduction/agression sur leurs camarades de sexe féminin.

Montrer qu'avec surprise et force, on peut embrasser n'importe quelle fille, c'est leur dire que le plus important dans un baiser, ce n'est pas le consentement de l'autre (exemple de la première fille qui explique qu'elle a un copain et que Guillaume ne prend absolument pas en compte et qui la force à l'embrasser quand même).

Diffuser cette vidéo, c'est dire que le plus important, c'est ton envie à toi. Que ton désir passe avant celui de l'autre. Que tu peux choisir n'importe quelle fille, et qu'elle sera à toi.

Et ce propos, en plus d'être con, en devient dangereux s'il n'est pas bien expliqué à un public trop jeune. Et c'est là dépasse le cadre de l'humour dans ce cas là.

Hihihi lol.

Blaireau.