Sujet du jour : 

Franck Keller et le sexisme ordinaire pour bien commencer la rentrée

Nous sommes encore en été pour quelques jours. Même si les heures d'ensoleillement diminuent depuis maintenant deux mois (bientôt la nuit à 17:00, le froid, la dépression, la pub canal sat' avec les rennes, la mort), certains se sentent encore en vacances.

Aujourd'hui, nous avons le cas de Franck Keller, conseiller municipal UMP, qui a sûrement voulu faire rigouler les coupains avant la reprise :

 

                                                     BwXKiRCCUAAM1-g

 

 

Moi, de voir des trucs comme ça, ça fait battre mon petit coeur très fort.

                                                    tumblr_m5w3gtGD251qfg9j4o1_1280

                             Love love Francky

 

Ce tweet a bien évidemment était effacé à la vitesse des tortues ninjas quatre tortues d'enfer dans la ville. Parce qu'on veut bien faire le barbot, mais on n'aime pas trop se faire taper sur les doigts. Courageux mais pas téméraire le chevalier d'ecailles et de vinyle. 

Que nous dit ce tweet rigolol?

Que quoi que tu dises, que quoi que tu fasses (t'es embauché tant qu'on a pas vu ta face ha ha), peu importe le nombre d'efforts et de sacrifices, la seule chose qu'on va retenir, c'est ce que tu as entre les jambes.

Vagin

Tu deviens ministre? C'est grace à tes jambes, tes seins, ton cul, ta bouche. C'est grâce à ton apparence. Et encore plus salement, c'est grâce à ce que tu en as fait. Ici, dans le texte, on parle même "d'utiliser pour convaincre". Classe, sobre, de bon goût.

Meuf, on sait bien que si tu es arrivée aussi loin, c'est parce que tu as utilisé tes attributs de femelle. Ce n'est pas ton parcours, tes engagements ou tes valeurs. Non, du haut de mon statut d'homme politique, je fais remarquer publiquement que la seule chose qui est digne d'interet chez toi, c'est ta silhouette.

Chatte

Et ça renvoie quoi comme message aux autres femmes? Vous crevez pas à la tache les filles, on vous traitera de manière aussi basse et vulgaire à tous les échelons que vous tenterez de gravir. A chaque pas en avant, à chaque succès, on vous rappellera votre genre (à propos de genre et d'égalité, les manifs des rétrogrades pour tous reprennent le 5 octobre : ICI)(#LaGerbeDeLautomne)

On vous rappellera votre place.

Entrecuisse

En plaçant une photo sous le tweet déjà bien purulent, on se rajoute une bonne couche de slut shaming parce que ça ne fait jamais de mal. Ici, les centimètres de peau qu'on voit des cuisses de Mme Nadja Vallaud-Belkacem semble poser problème. Comme si on n'avait pas encore compris que l'augmentation des femmes en politique irritait bon nombre de testicules.

Du coup, on frappe sur le physique. Et ce qui est parfaitement génial avec ça, c'est qu'on a même un double standart qui nous permet de balancer des coups bas à un public très varié : 

Si ton physique ne rentre pas dans les normes de la beauté, on t'attaquera dessus. On peut se rappeller de cette magnifique phrase de Mme Nadine Morano au sujet de Mme Eva Joly : 

"Le problème d'Eva Joly ne vient pas seulement de son accent. C'est aussi physique. On sent du coup qu'il n'y a pas de communicant derrière".

Si ton physique rentre dans les normes de la beauté, on t'attaquera dessus aussi. C'est le cas ici, mais on peut se souvenir de ce merveilleux moment qui sentait bon la démocratie et le polident avec l'incident de hués/sifflements de la robe à fleurs de madame Cécile Duflot à l'Assemblée Nationale (ICI).

Merveilleux. Sublime. Bravo.

                                               tumblr_n8par5f3BS1tdmio9o1_500

                   Applause, applause, applause

 

Ça ne vous donne pas envie de pleurer? Savoir qu'une femme ministre se mange autant de sexisme gras et gratuit qu'une femme à un poste moins important me donne envie de me rouler en boule et de ne plus sortir. Ca veut dire que tu ne seras jamais épargnée null part. Du premier échelon jusqu'au plus haut poste en politique, il y aura toujours quelqu'un pour tenter de te mordre le mollet en utilisant ton genre.

Pubis

Tu es la femme pécheresse. Sans toi, on serait tranquillement en train de gambader à poil en mode Montalivet style dans le jardin d'Eden. Tu seras toujours l'ennemie qui utilise ses courbes et ses charmes pour arriver à ses fins. Tu asservis les hommes avec le sexe pour avoir ce que tu veux. Tu ne dois ton ascension, peu importe le domaine, que grâce aux pénis que tu as su faire frétiller.

Vulve

Et puis, ce petit côté "l'homme n'est qu'une oie blanche qui se fait berner le pauvre choupi" me ferait bien ricaner si je n'avais pas dejà de la bile dans la bouche. Comme si la séduction n'était qu'une affaire féminine. Sérieusement, qui croit encore que l'homme n'est pas capable d'utiliser ces attributs pour obtenir ce qu'il veut? Et ce n'est pas le nombre de torse sans tête qu'on croise sur tinder qui dira le contraire. 

Sexe 

Donc merde au sexisme en politique. Merde au trait d'humour. Merde à la pensée qui voudrait qu'on soit moins compétente parce qu'on a une jolie paire de jambes ou des rides apparentes. Merde à la culpabilisation. Les femmes en politique seront de plus en plus nombreuses, et il faudra bien s'y faire et les juger sur leurs compétences et non à ce qu'on trouve entre nos jambes. 

Bonne rentrée Madame Nadja Vallaud-Belkacem, et surtout bon courage.